Dernière ligne droite…

logo_fjm_2014

Le compte à rebours sur le site de la fête cantonale est on ne peut plus clair : plus que 5 jours avant le début de la grand-messe de la musique jurassienne. On sent l’émulation monter, dans un mélange d’impatience et de trac. Tout va se jouer en quelques minutes. Ces longues heures passées le cul sur une chaise, à répéter sans cesse les mêmes passages, les mêmes enchaînements. Une longue quête de la perfection, notion si subjective et presque légendaire, pour tenter de décrocher le Graal. Mais pourquoi une telle débauche d’énergie ?

A l’heure où les footballeurs aux pieds dorés s’apprêtent à s’affronter devant des milliards de téléspectateurs, brassant des sommes astronomiques de recettes publicitaires, qu’est-ce qui pousse tous ces musiciens amateurs à consacrer une bonne partie de leur temps libre à la préparation de ce concours ? Certainement pas l’appât du gain, quasi inexistant. Ni la reconnaissance des foules, voyant le public souvent clairsemé qui suit ces concours. Il ne reste donc qu’une seule chose : la passion !

Cette passion, qui conduit chacun à continuer de progresser sans cesse. Cette passion par laquelle nous tentons de toucher l’émotion du public. Cette même passion qui nous pousse à nous mesurer les uns les autres, dans une saine concurrence, sans tacle par derrière, ni coup de coude. Bref, l’exemple même de la compétition dans sa plus noble représentation.

Qui va repartir dimanche prochain avec les challenges sous le bras ? Celui qui aura le mieux conjugué travail et performance du jour. Qui en sortira gagnant ? Toutes les sociétés qui auront participé à ces joutes. Car elles auront partagé leur passion avec d’autres passionnés. Parce qu’elles auront progressé comme rarement. Parce qu’elles rentreront avec des souvenirs plein la tête, qu’elles pourront partager pendant des années, au cours des longues discussions d’après répétition.

L’Espérance de Chevenez souhaite une bonne fin de préparation à toutes les sociétés participantes, et se réjouit de les retrouver le week-end prochain pour un « affrontement » haut en couleurs. En espérant aussi y trouver un public nombreux…

Viva la musica !